C'est quoi le set dancing ?

Quelques explications techniques...

 

Et pour commencer, qu'est-ce que le set dancing ?

Les set dances ne sont pas des danses de compétition. Elles sont directement inspirées des quadrilles français (voir historique) pour quatre couples. Contrairement aux danses de ceilis qui durent tout le temps d'un morceau de musique, les sets  comportent 3 à 9 figures - chaque figure se dansant sur un type de musique différent (polka, reel, jig ou hornpipe), ce qui amène des changements de rythme au cours du set.

Ces quadrilles  sont dansés par groupe de quatre couples qui forment un cercle lorsqu'ils sont à leurs places de départ.

Parfois on danse avec deux couples seulement ce qu'on appelle des « half sets » ou demi sets.

Les sets possèdent des chorégraphies variées, ainsi chaque danse est divisée en 5 ou 6 parties, appelées figures, que l’on danse sur des airs de reel, de jig, de polka, de hornpipe ou de fling.

Chaque partie est constituée par des enchaînements de mouvements différents et fixés à l'avance (moulin, chaîne, promenade, pivot, etc...) qui sont dansés par un ou plusieurs couples.Certains reviennent comme un refrain.

Il y a parfois un « Caller » qui annonce les mouvements à faire au fur et à mesure. Au Canada aujourd'hui, on dit un "aboyeur" pour des danses similaires et à la Guadeloupe, on dit un « commandeur ». Autrefois, on disait en français un "rigaudonnier".

 un exemple en images :

ET LE CEILI ?? c'est un bal de danse traditionnelle originaire d’Irlande et d’Ecosse.

À l’origine, le mot céilí désignait, dans le nord de l’Irlande, une réunion de voisins dans une maison, en soirée, où l’on discutait et où l’on échangeait les nouvelles.